Saison d’été à L’Etang Moderne

L 'Etang Moderne se met à l'heure d'été : un riche programme d'animations du dimanche 23 juillet au dimanche 3 septembre, entre concerts et représentations théâtrales.

Culture

Publié le mardi 18 juillet 2017

Dimanche 23 juillet
ŸUMA  Chanson Indie folk
Participation Libre / 18H30
ŸUMA
LE DUO ŸUMA composé de Sabrine Jenhani et de Ramy Zoghlemi fait partie de la nouvelle vague de la musique alternative tunisienne. Loin de la culture populaire habituelle qui domine la scène tunisienne, Ÿuma s’inscrit dans un registre chanson indie folk. À ses débuts, le duo Ÿuma s’est distingué sur la toile par des mash-up originaux de chansons orientales et occidentales cherchant à établir des passerelles entre les cultures des deux rives de la Méditerranée. Très vite, une sortie de leur 1er opus «Chura» en mars 2016 fera de ce duo un emblème de la culture populaire tunisienne. Ÿuma enchaîne les succès et fait plusieurs scènes de festivals prestigieux en Tunisie. C’est lors de cette même période aux Journées Musicales de Carthage que se fait la rencontre du duo avec le label INNACOR et des membres du réseau des musiques du monde Zone Franche. Suivront quelques concerts en France dont un passage très remarqué au Festival Villes des Musiques du Monde à Paris. Début 2017 ŸUMA enregistre en Bretagne et en avril 2017 reçoit de ce même festival à Carthage le grand prix du public. UNE TOURNÉE D’ÉTÉ EN FRANCE et la sortie de « GHBAR NJOUM / Poussière d’Etoiles » à paraître à l’automne. Ÿuma revient avec douze nouvelles composition.
Sabrine Jenhani chant et compositions
Ramy Zoghlemi chant, guitare et compositions
    
Dimanche 30 juillet
« SÉSAME »
Solo de clown de la Compagnie DZAAR Participation libre / 18H30
SÉSAME Compagnie DZAAR
Solo de clown de 50 minutes
sur la sexualité féminine, l’amour et la liberté. 
C’est une clown qui voyage dans sa robe de mariée. Elle sait qu’elle est promise mais pas vraiment à quoi. Elle aurait voulu mieux mais c’est comme ça la Vie. Elle se pose des questions Sur l’Amour, Et le Sexe, Et la Vie, Et la Mort, Tout ça qui fait beaucoup pour une seule Lady-Clown. Alors elle fait appel à la mémoire de celles qui vivent au dedans d’elle. Elle a dans ses bagages un gros paquet de siècles, l’ombre d’un calamar, l’empreinte d’un amour et le rêve d’un orgasme….

LA COMPAGNIE Dzaar est née en 2016, dans les montagnes d’Ardèche. Plus que dans la rue, c’est sur les sentiers qu’elle grandit. Elle déploie sous le ciel son univers baroque, onirique et clownesque. Dzaar a choisit le clown parce qu’il est transparent. Elle partage ses doutes pour en faire des paroles qui deviennent des poèmes. Que la parole circule et qu’on se sente vivant à être là ensemble face à Nos Grandes Questions. Dzaar est une compagnie nomade, ultra-légère et féminine.

ELLE EST PORTÉE par Camille BRAZZINI. Elle naît en 1980. Se forme à partir de 2004 à la Commedia dell’Arte avec Carlo Boso et au Chœur Tragique avec Pascal Arbeille. Sous la direction de ce dernier, elle participe à l’aventure du Crépuscule des Atrides, un cycle de quatre pièces qui part en tournée dans les amphithéâtres de la Méditerranée entre 2006 et 2009. En parallèle, collabore en tant que comédienne et metteuse en scène avec deux compagnies (Les Passeurs, Commedia dell’Arte, et Les Gobes-Lunes, Théâtre de Rue), apprend à fabriquer des masques en cuir dans l’atelier de Stefano Perocco di Meduna et des marionnettes dans celui de Pascale Blaison. Part à Grenade (Andalousie) en 2009 pour y acquérir une base technique circassienne. Intègre le CAU (Centro Artes Urbanos) pendant deux ans et s’y spécialise en acrobatie et agrès aériens. Fonde sa première compagnie de cirque et de théâtre (la compagnie Keskese) avec laquelle elle travaille en tant que comédienne, circassienne, metteur en scène et musicienne (chant et accordéon). Revient en France en 2012 après un accident qui signe la fin de sa vie d’acrobate et la naissance de sa deuxième compagnie, Al’Kopaninun, un duo féminin de cirque et de théâtre qui parcourt les routes de France pendant trois ans. Se forme à l’Art du Clown auprès d’Eric Blouet et se lance en 2016 dans l’aventure solo de la Compagnie Dzaar.

 avec le soutien de « La Petite Pierre » (Gers),
de « L’Instant avant l’Aube » (Noirmoutier)
et du « Collectif Tout Terrain » (Ardèche)
Lundi 14 août
ARRAN Pop / folk / celtique
Participation libre / 18H30
                                               ARRAN
Arran est un groupe de pop-folk, ancré dans les traditions irlandaises et écossaises mais expérimentant dans de nombreuses autres directions. Entre airs traditionnels et compositions originales, le groupe invite à découvrir un univers musical original et positif, mélangeant l’esprit celtique avec des mélodies pop, folk et jazzy. Une musique avec cœur et âme, qui ne ressemble à rien d’autre.
Les 5 musiciens viennent d’horizons musicaux très différents, et partagent le plaisir de faire de la musique et de créer ensemble.
Avec de nombreux concerts dans toute la France depuis la création du groupe, Arran sait construire une relation particulière avec le public, alternant entre humour (le fameux « craic » irlandais) et émotion.
Marion Condomines Voix principale
Valérie Le Goff  Contrebasse
Marc Flandre  Flûtes, choeurs et percussions
Mickaël Védrine  Guitare et choeurs
Steve Duong Violon et Bodhran
     
Samedi 19 août
MICHELE BUIRETTE  Jazz / Musette
Entrée 5 euros / 21H
MICHELE BUIRETTE
Accordéoniste et compositrice Michèle Buirette a fini par écrire les paroles de ses chansons en prenant un grand plaisir à les chanter elle-même. En 2016 avec son album Swing Passions elle propose une relecture et une adaptation inédite du répertoire jazz-musette, elle écrit des paroles originales inspirées des mélodies de Tony Murena (Passion), Jo Privat (Rêve bohémien, La Zingara), Gus Viseur (Jeannette) et Django Reinhardt (Tears, Douce ambiance, Swing 42…).Michèle Buirette – accordéon – chant
Max Robin – guitare
Hervé Legeay – guitare
Antonio Licusati – contrebasse
   
Dimanche 3 septembre
AL FOUL  
 Authentic country music / primitive rock’n roll
Participation libre / 19H
AL FOUL
Authentic American folk, Primitive Rock’n’Roll & Country Music from Tucson Arizona. Digne héritier des héros de l’ Amérique :Hank Williamss, Woody Guthrie, Cash ,Elvis C’est en Stop à l’âge de 18 ans que AL FOUL décide de changer de vie et de venir s’installer à Tucson en Arizona.. C’est là, en plein désert de Sonora qu’il joue sa musique en parcourant des centaines de miles tout les week-end, allant de Yuma à Tombstone ou de Flagstaff à Tucson.
Un road trip permanent entre deux concerts à travers les paysages sublimes de l’ouest américain. Armé de son inséparable guitare « kay » des années 50, d’une grosse caisse et tambourin aux pieds, AL développe un Folk Rock-abilly Western intemporel à l’énergie sauvage, primitive et authentique qui envoute n’importe quel public grâce à une énergie communicative et une superbe voix ténébreuse de Crooner …
Des chansons jouées par cet artiste charismatique, on aurait bien du mal à démêler ses compositions des reprises signés Johnny Burnett, Roger Miller, Lonnie Donegan ou Frankie Laine. Les histoires sont les mêmes : Vies brisées, tristesse sans fond, poches vides, bagarres, filles sans coeur, cuites fatales, une autre vision du rêve américain.. AL FOUL, c’est déjà plus de 150 concerts en France depuis plus de 10 ans où il joue accompagné par le DJ / Musicien Nantais Laurent Allinger qui lui fournit accompagnement de bruitages enregistré en Arizona, percussions, Theremin, chambre d’écho à bande et comble les intervalles entre les sets live d’une parfaite sélection de vieux rock, de country ou d’ambiance Latino Western..
Voir Al FOUL sur scène , c’est se replonger en un instant dans l’ambiance des grands westerns mythiques si souvent dépeint au cinéma par des réalisateurs comme John Ford, Sam Peckinpah ou plus récemment Quentin Tarantino. Al Foul : Un artiste intemporel qui est à la musique traditionnelle américaine ce que le Buena vista social club est à la musique Cubaine.